Techniques d’identification de l’amiante : Microscopie optique à lumière polarisée (MOLP)

Pour toutes informations, contactez dès maintenant notre équipe au :

Prélèvement amiante Marseille

Pour procéder à l’analyse qualitative de matériaux fibreux, c’est-à-dire dont les fibres sont visibles à la loupe binoculaire, la microscopie optique à lumière polarisée (MOLP), soit mobilisant des protons, s’avère parfaite pour la recherche d’amiante dans des échantillons solides.

Pour déterminer si oui ou non l’échantillon comporte de l’amiante, ce procédé se base sur un ensemble de caractéristiques particulières qui ont permis d’établir avec précision l’aspect que prend la signature optique du polluant, facilement repérable par sa structure cristallographique de forme allongée.

Ainsi, il est possible de détecter et de déterminer rapidement, grâce à la technique d’identification par MOLP, adaptée du Guide HSG 248 (Appendice 2), le type d’amiante éventuellement présent au sein de l’échantillon du matériau ou produit de la construction tels que ceux figurant dans les listes A, B et C de l’annexe 13-9 du Code de la santé publique.

Toutefois, la technique d’identification de l’amiante par microscopie optique à lumière polarisée a ses limites.

En effet, le dispositif de MOLP est incapable de détecter toute présence d’amiante dans un matériau lorsque le diamètre des fibres contenues dans l’échantillon prélevé est inférieur à 0,2 microns.  

We Group Lab
Nos partenaires

En construction...

Nos dernieres actualites